Alger – Thenia en moins d’1 Heure par le train tous les 10 minutes

Inauguration du train électrique Alger-Thenia

tzu886swf8

Un départ toutes les 10 minutes. 40 minutes pour faire le trajet Alger- Thénia. Les trains fonctionneront de 5 heures du matin jusqu’à 23 heures. Ponctualité, confort et sécurité seront les credo de la SNTF à bord du train électrique de la banlieue de la capitale. Les responsables de la SNTF jurent cette fois-ci qu’il ne s’agit nullement d’effet d’annonce comme celle faite par Chadli Bendjedid dans les années 1980.
Amar Tou avait le sourire large, ce jeudi, lorsqu’il avait mis les pieds sur le quai de la gare ferroviaire de Thénia (w de Boumerdès). Le ministre des Transports rejoignait, à l’occasion d’une navette inaugurale l’ex-Ménerville à bord du nouveau train électrifié. Ce moyen moderne de transport de voyageurs sera mis en service dès janvier 2009. En cette période de campagne électorale, toute inauguration, surtout lorsqu’elle est importante et réussie, est bonne à prendre. A l’occasion, le ministre des Transports n’a pas caché sa satisfaction à l’issue de ce voyage. «Comparé à toutes les incommodités inhérentes à la circulation automobile, c’est un grand gain en matière de sécurité et de rapidité», dira-t-il en substance à sa descente du train. Il a trouvé le P/APC de Thénia, Halouane Saïd, et le chef de daïra Bouchrih tout aussi contents de cette arrivée du train. Selon Amar Tou, la mise en circulation interviendra progressivement à partir de janvier 2009. En tout cas, les responsables que nous avions approchés nous ont affirmé que la SNTF simulera, à l’exemple de la ligne de l’est d’Alger (Alger-Thénia) plusieurs variantes pour mettre en place un programme de circulation des trains. Ces essais, grandeur nature, se feront avec la collaboration des partenaires de la SNTF qui ont participé à ce projet. Les cadres de la société ferroviaire affirment que des départs seront répartis depuis 5 heures du matin jusqu’à 23 heures. L’ambition de la filiale de la SNTF qui sera créée est de faire circuler 64 navettes sur les axes Alger—El-Affroun à l’ouest de la capitale et Alger-Thénia du côté est. Nos vis-à-vis disent qu’il y aurait deux types de navettes : les rapides Alger-Boumerdès-Thénia et celles qui s’arrêteront dans les 18 gares du trajet Thénia-Alger d’environ 45 kilomètres sur la voie ferrée. Idem pour Alger-El Affroun. Afin de gérer au mieux les infrastructures et d’améliorer ses prestations en direction de ses clients, la SNTF a lancé un programme de formation de son personnel «du guichetier au mécanicien qui intervient sur la caténaire en passant par le responsable qui donnera les départs des trains, les agents de la société subiront une formation», clame M. Mezali, directeur de l’école de la SNTF implantée à l’intérieur de la gare de Thénia. Questionné sur le prix du ticket, le ministre des Transports n’a pas voulu avancer un chiffre. Il a précisé la stratégie en matière de calcul du coût du billet : «Nous tiendrons compte de l’investissement consenti et de la politique du transport public pour arrêter ce prix.» Cependant, le ministre ouvre une brèche à ce sujet. Il estime, en effet, qu’une place dans d’un taxi coûte, sur le trajet Thénia Alger, 120 dinars. Ce qui suppose que la SNTF a pris en compte cette donnée pour calculer ce que payera le voyageur. Ce sera tout de même assez cher pour populariser ce moyen de transport. Il est aisé de tirer cette conclusion en comparant le prix du ticket calculé sur la base de ce montant (la course du taxi) au niveau de vie de la majorité des Algériens et surtout au SMIG algérien. Concernant l’aménagement des parkings pour autos autour des gares, le ministre estime que c’est l’affaire des communes «le transport passera d’une situation de désordre à une situation organisée. Par ailleurs, des activités se créeront autour des gares», dit-il, laissant entendre que chacun est appelé à jouer son rôle.
Abachi L.

le soir d’algerie

Réouverture lundi du tunnel de Lakhdaria au trafic voyageurs

Transport Ferroviaire

Réouverture lundi du tunnel de Lakhdaria au trafic voyageurs

Le tunnel de Lakhdaria sera rouvert au trafic voyageurs dès lundi prochain après avoir été fermé en février dernier suite à un accident entre deux trains, a annoncé samedi la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF).

La réouverture de ce tunnel permettra ainsi la reprise des trains voyageurs à partir d’Alger vers Constantine et Annaba, selon la même source. La SNTF précise que les horaires applicables du 8 au 12 décembre en cours prévoient le départ du train Alger-Constantine à 14h35mn avec arrivée à 20h28mn. Dans le sens Constantine-Alger, le départ est prévu à 14h30 avec arrivée à 20h32 alors que le départ du train Alger-Annaba est programmé à 20h45 avec arrivée à Annaba a 7h06. Le train Annaba Alger est prévu à 20h20 et arrivée à Alger à 6h35. Le 28 février dernier, un télescopage d’un train de marchandise avec une locomotive venant en sens inverse s’était produit au tunnel de Lakhdaria, suite à une erreur d’aiguillage, et qui avait fait des victimes. Le tunnel a été rouvert pour les trains de marchandises en mai dernier après dégagement de la totalité des wagons accidentés et le confortement de certaines zones, rappelle-t-on.

Par APS

8 DECEMBRE 2008

EL WATAN

About these ads

2 Réponses

  1. Nasser j’adore le dévouement que tu as pour ta ville, bonne courage mon ami.

  2. choukrane djazilane ya el oukht soussou pour les compliments !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 25 autres abonnés