El Krichiche, une cité ghetto

16- oct 2007

<B><BIG>El Krichiche : </B></BIG>

“une cité ghetto”

Le lotissement El Krichiche est implanté à l’ouest de la ville de Lakhdaria. Il regroupe plus de 8 000 âmes. La “cité ghetto” n’est autre que la cité “20-Août” plus connue sous l’appellation de lotissement “Dahmani”. La cité en question est bordée au Nord-Ouest par Oued Isser, au Sud par la RN29 et à l’Est par la voie ferrée qui est la préoccupation majeure des parents.

Pour se rendre en ville ou aux établissements scolaires, les habitants de ce quartier sont contraints de passer et de traverser la voie ferrée. Les écoliers, notamment ceux du cycle primaire traversent quatre fois pour jour cette ligne parallèle mortelle. Il faut signaler que tous les établissements scolaires se situent à environ 1 500 mètres du lieu de résidence des habitants de la cité lesquels vivent un calvaire la peur au ventre. Ils dénoncent le silence des autorités locales devant cette situation qui pourrait engendrer des drames en cas d’un accident ferroviaire. Les habitants soulèvent aussi le problème de l’eau potable qui arrive en quantité insuffisante vu le petit diamètre du tuyau de la conduite principale alimentant toute la cité. Treize foyers demeurent non branchés au réseau AEP malgré les différentes doléances des citoyens auprès des élus locaux et des responsables de l’ADE de Lakhdaria.

Actuellement, ces familles s’alimentent en cette denrée vitale chez leurs voisins mais ils demandent que les responsables leur délivrent une autorisation de branchement en eau potable. Pour accéder à la cité “Dahmani”, l’automobiliste doit d’abord emprunter la RN29 pour ensuite prendre une piste carrossale, boueuse en hiver et poussiéreuse en été. Cette piste s’étend sur une distance de 1 500 mètres linéaires.

Pour les piétons, seule la voie ferrée demeure l’accès car c’est le plus court chemin pour se rendre à la cité sinon il faut parcourir environ deux kilomètres pour rallier le quartier “20-Août”. Les responsables devront impérativement construire une passerelle.

A. B .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s