La nécessité d’un réseau AEP a Bouderbala

A Bouderbala, comme à Arkoub, ce sont les enfants qui s’occupent de l’acheminement de cette denrée vitale. Un citoyen nous dira : “La rentrée scolaire approche, les enfants rejoindront l’école et ceci nous causera des difficultés pour nous ravitailler en eau potable.

Pour répondre aux besoins de nos familles, nous serons contraints de s’approvisionner dans la soirée”.

Faute de commodités des plus indispensables, la dure et pénible existence de la vie, les habitants des localités de Bouderbala souffrent du manque d’eau potable qui demeure parmi l’une des préoccupations majeures de la population. Bouderbala est pratiquement dépourvue du réseau AEP. Aucune habitation n’est malheureusement dotée de tuyauterie et de robinet. La population drablie et celle de Arkoub — à l’image des autres localités reculées de la commune — s’alimentent en eau potable à partir de fontaines publiques.

Ce précieux liquide est acheminé des sources situées dans la montagne au moyen de tuyaux galvanisés vers les fontaines démunies d’un réservoir. Dans la localité de Bouderbala, la fontaine “Tala Isemlal” coule à flots et se perd dans la nature. Lors de notre visite à Bouderbala, les citoyens ont soulevé le problème de l’eau potable et demandent aux responsables compétents de se pencher sur leur situation déplorable en prenant les mesures nécessaires. A Bouderbala comme à Arkoub ce sont les enfants qui s’occupent de l’acheminement de cette denrée vitale.

Un citoyen nous dira : “La rentrée scolaire approche, les enfants rejoindront l’école et ceci nous causera des difficultés pour nous ravitailler en eau potable. Pour répondre aux besoins de nos familles, nous serons contraints de s’approvisionner dans la soirée”. Soulignons que près de 9000 âmes s’alimentent en eau potable au moyen de bidons de cinq litres. l’APC de Bouderbala n’a pas bénéficié d’un projet AEP. Ce réseau, ô combien important, soulagera les familles en général et les enfants en particulier.

Les services de wilaya doivent prendre en considération les doléances de la population et envisager un projet AEP pour la commune. Pour l’heure, la réalisation et la construction de réservoirs dans ces localités sont d’une nécessité absolue, car l’eau se perd dans la nature.

A. Bouzaidi
la depeche
27.08.2007

Bouira, visite de travail et d’inspection du waliBouderbala et Boukram, des projets et des inaugurations

Le wali de Bouira continue ses périples à travers l’ensemble des communes de la wilaya pour des visites d’inspection et de travail. Hier matin, c’était la commune de Bouderbala qui accueillait le premier responsable de la wilaya. La première halte a été marquée par la visite du projet de renforcement AEP de Bouderbala à partir de Oued Bouamoud et la présentation du schéma directeur d’AEP de la commune. Bouguerra Ali continuera son inspection vers la commune limitrophe de Boukram où il a inauguré le mémorial des Chouhada, avant de visiter le siège de l’APC, la salle polyvalente et la nouvelle aire de jeu. Les autorités locales présenteront au wali des études de projets au niveau des terrains d’assiette qui devront recevoir les 20 locaux commerciaux, la bibliothèque communale et le nouveau CEM. Le wali prendra également connaissance de la carte routière de la commune… Une commune limitrophe avec la wilaya de Blida traversée du nord au sud par le CW 27 reliant Tablat à Larbatach. Le wali procédera par là même à l’ouverture de la mosquée Sebkhi et de la salle de soins de cette localité qui a été entièrement réhabilitée et dotée en équipement. Une ouverture qui améliorera le quotidien de cette population issue du milieu rural. L’hôte de la commune profitera de son passage dans la localité pour visiter le centre de regroupement Sebkhi et visitera le site où est retenu un projet de réalisation de deux classes en extension au CEM Ouled Belaid. M. Bouguerra de retour dans la commune de Bouderbala a inspecté le projet de réalisation d’une route reliant Ouled Belaid à Maknèche sur six kilomètres et demi avant de s’enquérir de l’état d’avancement du programme de l’habitat rural des deux communes. Le wali s’inquiètera du projet de réalisation d’une route reliant le CW 2 au CW 17 sur un tronçon de cinq kilomètres. L’après-midi fut entièrement consacré à des visites du lycée, des travaux d’aménagement du stade communal, du siège de l’APC, de la cité des 70 Logements sociaux locatifs, des locaux CAPS, de la salle de soins de Drablia (réhabilitation et équipements) ainsi que la salle polyvalente. Les citoyens de ces deux communes mettent beaucoup d’espoir sur la réalisation mais surtout l’achèvement des travaux de l’ensemble de ces projets qui devraient permettre le désenclavement de cette région de l’extrême ouest de la wilaya.

B.H.

revenir à la rubrique « Nationale »

Recherche Avancée

22 OCTOBRE 2008

Bouderballa, hydrauliqueRéception du projet oued Bouamoud avant la fin de l’année

La commune de Bouderballa, relevant de la daïra de Lakhdaria, distante de 60 kms à l’ouest du chef-lieu de la wilaya, qui souffre de l’indisponibilité de l’eau potable, se verra très prochainement bénéficier de la remise en exploitation de l’ensemble des forages et des conduites de distribution.

Ces structures qui avaient bénéficié d’une réhabilitation et d’une rénovation, d’au moins pour deux chaînes de conduite, vont permettre de renforcer l’AEP de cette commune à partir de oued Bouamoud, un projet pour lequel une AP de 7 milliards de centimes a été allouée. Seulement, ce projet qui a accusé un retard dans les délais de réalisation a poussé le premier responsable de la wilaya à s’accorder un délai de rigueur de 45 jours pour achever tous les travaux, y compris la mise en place des équipements et d’alimentation en électricité, laquelle reste une des contraintes majeures de la localité une fois ces travaux achevés. L’autre contrainte à lever une fois ces travaux achevés consiste à l’exploitation de ce réseau. La réflexion porte sur sa réaffectation pour être gérée par l’ADE. Il est à noter que dès la mise en service de ces 2 AEP (Drablia et Bouderballa (Ouled Chalabi)) pas moins de 17 000 âmes seront alimentées en eau potable.

En outre, ces nouvelles structures permettront, aussi aux 38 “dechras” relevant de la localité de se relever et de créer leur propre micro-climat socio-économique (en particulier sur le plan agricole) lequel a énormément régressé au niveau de la localité pour absence de l’eau potable. Additivement à cette contrainte, les responsables locaux n’ont pas laissé passer sous silence, l’autre contrainte inhérente, au vol des équipements des différentes stations, soit de reprise ou de refoulement, chose qui fait que la décision a été prise de procéder au recrutement des gardiens, pour l’ensemble de ces dernières et garantir la bonne exploitation de ces infrastructures. Quant à la contrainte liée au refus à l’accès aux propriétés privées, qui avaient généré de grands retards, la solution consistait à procéder par l’amiable sinon par la dépossession pour utilité publique.

Par ces nouvelles décisions, le premier responsable de la wilaya n’est pas allé par quatre chemins pour ordonner la mise en service de cette AEP dans les 40 jours qui suivent, soit avant la fin de l’année en cours. Un acquis qui, sans aucun doute, diminuera sensiblement les souffrances des populations locales en matière d’eau potable.

F. K

26 OCTOBRE 2008

Une Réponse

  1. bonjour,Bouderbala
    si jamais ce projet deviens réel vous ferais un miracle car pour nous lorsque l’on vient en vacance a Bouderbala sa nous dérange pas trop d’allé a la fontaine mais pour mon oncle et les autres habitants je sais que c’est un réel soucis.Je souhaite de ton coeur que ce projet aboutisse.

    Merci pour toutes ces familles et un grand bonjour a ce
    qui me reconnaitrons et a cet été inch’ allah

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s