réseau spécialisé dans la falsification de documents officiels

<b>Démantèlement d’un réseau spécialisé dans la falsification de documents officiels</b>

l A la suite d’un renseignement faisant état d’échange de documents falsifiés contre une somme d’argent, non loin de la mosquée de Lakhdaria, la police judiciaire s’est déployée sur les lieux. K. R., 55 ans (maçon de son état et habitant Bouderbala) était au rendez-vous. Sa victime, elle, ne s’est pas manifestée. Cela n’empêchera pas la police d’arrêter le maçon en possession d’une carte grise et d’un permis de conduire falsifiés. La perquisition qui aura lieu dans le domicile de K. R. à Ouled Bélaïd, dans la commune de Bouderbala, permettra à la police judiciaire de mettre la main sur 15 vignettes d’automobiles, de fausses cartes d’identité portant le cachet de différentes daïras sur le territoire national, de faux billets de 200 DA, de faux documents d’état civil et un matériel informatique avec tous les périphériques. L’unité centrale du PC et des compacts discs accableront davantage K. R. lequel dit tout ignorer et se présente comme un analphabète qui ne sait pas manipuler l’outil informatique. Mais son fils, K. S. 21 ans, qui s’apprête à prendre la fuite à la vue de la police avouera que le matériel appartient à son père et que ce dernier est un “génie” en informatique. L’exploitation des documents et l’investigation toujours en cours permettra à la police judiciaire de Lakhdaria de mettre la main sur 6 autres individus plus ou moins impliqués dans ce qui s’avérera par la suite, être un véritable réseau de falsificateurs de documents, il s’agit de G. A. (45 ans, commerçant à Lakhdaria), B. N.M (43 ans tôlier), B. A. (25 ans, sans profession), S. A. D. (25 ans, commerçant), D. A. N. (34 ans, transporteur) et C. M. (31 ans, fellah). Le neuvième de la bande, O. S., 42 ans est en fuite, nous apprend la police. Avant-hier, la justice a décidé de la mise sous mandat de dépôt du père, du fils et de O. S., alors que les autres sont astreints au contrôle judiciaire, après que leurs passeports leur soient retirés.

B. D. B

<u>Dimanche 06 Mai 200

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s