Trois aires de jeu à l’abandon à Drablia

La commune de Bouderbala dispose de trois aires de jeu situées à Drablia, chef-lieu de la municipalité, à Bouderbala et au VSA “Rahmania”.

Les trois terrains sont dégradés et les autorités locales restent les bras croisés devant cette situation déplorable. L’APC n’ayant pas les moyens financiers pour engager des travaux d’aménagement et de rénovation de la surface de jeu, de la clôture et construire des vestiaires. Ces terrains ne sont pas exploités par les jeunes des localités, vu que les surfaces de jeu sont impropres à la pratique du sport-roi – le football – les surfaces de jeu sont caillouteuses ou accidentées, en plus, elles présentent des risques. Cette situation lamentable résulte de l’activité sportive qui agonise. Soulignons que le stade du chef-lieu de la commune dispose d’une clôture en dur dont une partie est démolie. Il faut souligner aussi qu’une enveloppe budgétaire de 6 millions DA a été octroyée pour l’aménagement et la rénovation du terrain, néanmoins son état demeure le même et l’état des vestiaires est vraiment déplorable. Quant aux deux autres, ils sont démunis de clôture, de vestiaires et les surfaces de jeu ne sont que des étendues planes et accidentées. Rappelons que l’équipe locale de football ASCB a joué, dans un passé récent, les premiers rôles du championnat de wilaya. En définitive, une prise en charge s’avère utile pour dégager un crédit destiné à l’aménagement et à la réfection des trois terrains, ce qui permettra aux jeunes de pratiquer de nouveau le football. Aussi, pour récupérer ces jeunes et les réintégrer dans le mouvement sportif, les responsables locaux et de la wilaya, particulièrement la DJS sont tenus de prendre en charge les travaux et envisager des projets de réalisation de terrains combinés dans les localités isolées et semi-groupées telles que Arkoub, Dremcha ou Ouled Bélaïd…

A. Bouzaidi
Depechedelakabylie

Un carré des martyrs à l’abandon

BouderbalaUn carré des martyrs à l’abandon

l Grand fut et demeure la guerre de Libération nationale menée par des hommes humbles et conduite par des héros contre une armée féroce et impitoyable.

A Bouderbala, soixante-quinze (75) valeureux combattants sont tombés les armes à la main au champ d’honneur lors d’une bataille qui a duré plusieurs heures dans les montagnes qui surplombent le village d’Ouled Youssef, le VSA “Rahmania” et Drablia.

Les 75 chahids sont inhumés à l’endroit même où s’est déroulée la bataille qui a causé beaucoup de pertes humaines à l’ennemi. Il a fallu l’intervention des avions de combats pour seconder l’armée de terre.

Les avions et les chars bombardaient toutes la région et ont causé la mort de 75 valeureux et glorieux combattants de l’ALN.

Au début des années 80, une enveloppe budgétaire a été allouée pour l’aménagement et la clôture du cimetière.

Mais sa dégradation et son abandon ne son apparut qu’après les années noires de la dernière décennie.

Ce carré des martyrs sert malheureusement, selon les témoignages des citoyens que nous avons rencontrés, de lieu de pâturage pour les bêtes et de lieu de rencontre des jeunes qui se morfondent entre l’oisiveté et le stress.

Nos interlocuteurs nous font savoir que certains corps sont exhumés. Ils dénoncent la situation déplorable dont laquelle se trouve “site de la révolution” ayant marque l’histoire de la région de Bouderbala en particulier et de l’Algérie en général. Il retrace aussi une page de guerre de Libération nationale.

Alors comment peut-on oublier ces glorieux ?

Comment et pourquoi rester indifférent devant cette situation ? Il faut revaloriser ces illustres combattants tombés au champ d’honneur et qui ont donné leur vie pour que vive l’Algérie indépendante et souveraine.

A. Bouzaidi

via

10 Réponses

  1. mr le maire de bouderbala c 1 scandale de voir que beaucoup de jeune se consacre au sport et que le gouvernement algerien s’en ,moque.Je vis en france et ce qu’on entent nous ici c’est des jeunes qui n’en valent pas la peine alors que j’ai vu de mes yeux des jeunes solide inteligent.

    cordialement

  2. merci pour les cousins du bled sa fais plaisir

  3. faut pas toucher au maire de bouderbala, c’est mon pote ! alors soussem ya el khawa lol

  4. oui d’accord ke c ton pote mais les raisons politique ne doivent pas t’aveugler moi aussi je le connais

  5. passe le boujour a tout bouderballa

  6. celle thenit ness zeouya

  7. tu peux me donner ton adresse msn stp merci

  8. saha hachourtek

  9. j’ai pas msn en revanche voici mon adresse email
    nassau35 at caramail.com

  10. ok merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s