Une partie de la ville de Lakhdaria dans le noir

<b>Une partie de la ville de Lakhdaria dans le noir</b>

Cela s’est passé ce vendredi à Lakhdaria. Une coupure d’électricité s’est produite aux environs de 14h au niveau d’un quartier de la ville. Pendant tout l’après-midi, toutes les tentatives d’alerter les services des dérangements ont été vaines. Dans la soirée, presque dans le noir, les services de réparation se sont enfin déplacés sur les lieux.

Malheureusement, ce déplacement ne s’est pas fait dans l’intention de réparer mais pour constater la panne et de demander aux habitants du quartier de patienter jusqu’au lendemain, pour réparer la panne qui serait due à une défaillance d’un transformateur. Les habitants qui sont restés dans le noir se sont insurgés et ont déploré le peu de considération et de respect que la Sonelgaz leur a réservé. Ce, d’autant que ce sont eux, nous disent-ils par téléphone, qui sont les principaux bailleurs de fonds de cet organisme à caractère commercial qui se devait, normalement faire des mains et des pieds pour satisfaire sa clientèle ou à tout le moins faire le nécessaire et convaincre les habitants de l’impossibilité de réparer la panne pendant la nuit. Rien de tout cela n’a été fait, nous dit un habitant de ce quartier qui nous a contacté par téléphone pendant la nuit. Samedi aux environs de 22h, le courant fut enfin rétabli, après une panne qui aura duré plus de 30 heures.
Y. Y.
lesoir d’algerie
28.05.2007

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s