Leghrika (Guerrouma)

Mardi 20 Mars 2007
<b><big>Leghrika (Guerrouma)</b></big>
<b>un village qui porte bien son nom </b>

De guerre lasse et après avoir usé de tous les moyens pour attirer l’attention des autorités locales sur le calvaire qu’elle vit au quotidien, la population Leghrika (traduit littéralement le mot veut dire enlisement), dans la commune de Guerrouma, a décidé de fermer le siège de son APC.

Cette attitude est justifiée par le fait que pas moins de 19 habitations risquent d’un moment à l’autre de s’effondrer pour cause de glissement de terrain, nous expliquera l’un des protestataires.

Dans un document rendu public, il est affirmé qu’une commission technique s’était rendue sur les lieux de l’affaissement du sol et avait dans un rapport officiel invité les 19 familles à quitter leurs demeures.

Les dernières intempéries ont démultiplié les risques d’effondrement et les autorités locales, qui avaient de visu constaté l’ampleur des dégâts, n’ont pas jugé urgent d’évacuer les 19 familles et les mettre en sécurité, nous explique notre interlocuteur.

A rappeler que le siège de l’apc est fermé depuis le 13 du mois en cours.
B.D.B.
depechedelakabylie

<big>Un adolescent noyé dans un étang</big>
<u>EL MOUDJAHID</u>
dimanche 13 juin 2004

Le 11 juin, le nommé G. R., 16 ans, qui se baignait dans un étang, sise au douar Laouaouda, a trouvé la mort par noyade. Le corps du défunt a été déposé à la morgue de l’hôpital de Lakhdaria. La brigade de Gendarmerie nationale de Guerrouma procède à l’enquête.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s