monde judiciaire ( justice )

<center><photo el_adl.jpg></center>
<b><center>Affaires courantes </b></center>
Samedi 02 Decembre 2006

<b>Deux groupes de malfaiteurs écrouées</B>

Deux groupes de malfaiteurs, spécialisés dans le casse et le vol par effraction, ont été mis sous mandat de dépôt. La première bande de jeunes voyous ( R.A, 19 ans, M.M, 17ans, H.D et M.N, 7ans) a été arrêtée dans la nuit du 28 novembre, à Lakhdaria, alors qu’ils essayaient de s’introduire par le toit d’un magasin de la ville. Le deuxième groupe (K.M, 26 ans et L.B, 24 ans) a été arrêté à Kadiria.

B. B.

<big>Kadiria</big>
L’ex-directeur de l’agence foncière sous mandat de dépôt
l La police judiciaire de Lakhdaria s’est, depuis un certain temps, intéressée à l’agence foncière de Kadiria. Son intérêt s’est tout particulièrement porté sur la gestion financière de l’agence dont des citoyens auraient dénoncé des transgressions.

Au terme de son enquête et après avoir relevé de l’embrouille dans le traitement des marchés et de la défectuosité dans la gestion financière, O.Ch, ex directeur de l’agence, et M.S, ex comptable seront mis sous mandat de dépôt.

L’enquête impliquera aussi quatre entrepreneurs (B.N, M.A, HB et O.A) et KDJ, un artisan en construction. Les cinq seront mis sous contrôle judiciaire. Connaissant l’importance et la sensibilité du fonds de terre, de la propriété, de l’exploitation et de l’imposition, il n’est pas exclu que cette affaire de l’agence foncière de Kadiria éclabousse beaucoup de monde.

La fin de l’enquête et les révélations des accusés pourraient donc compromettre par répercussion d’autres personnes.

T. O. A.
Samedi 02 Decembre 2006

<u>Lakhdaria /Maâla
Lundi 12.06.06
</u>

Une commission d’enquête aux APC

Suite à des plaintes formulées par des citoyens des communes de Lakhdaria et de Maâla, une commission d’enquête a été diligentée par les services pour voir clair dans la gestion des affaires des deux assemblées populaires. S’agissant de la commune de Maâla et à titre d’exemple, on accuse les responsables d’avoir rémunéré des jeunes dans le cadre de l’emploi de jeunes sans contre partie. Autrement dit, des citoyens sont payés pour ne rien faire. Un agent de l’APC de la même commune cumule des fonctions, nous affirme-t-on, puisqu’il travaille aussi à Koudiet Aserdoune, le barrage de la région.
A rappeler que le P/APC de Lakhdaria a été suspendu de ses fonctions et condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal de Bouira, à la suite d’une plainte déposée par le premier magistrat de la wilaya. Par ailleurs, nous apprenons que l’APC comptabilise pas moins de 30 affaires en justice dans lesquelles la commune de Lakhdaria est accusée ou accusatrice.

B. B
depechedekabylie
12.06.06

<BIG><u><b>l’Observatoire des droits de l’homme </BIG></u></b>
Répresentation de Lakhdaria.
FIDH
( en recherche )

<b><u><big><CENTER>AVOCATS
</b></u></big></CENTER>

Amara ali
tel 26 90 31 75
fax 26 90 06 66

Mokrab mourad
tel 26 90 10 49

Djouahra rabah rachid
26 90 46 65

Benali abdellali sedik
26 90 15 69

Touati mohamed
26 90 21 21

Chergui slimane
26 90 26 46

Larabi faiza
rue lounissi abdelaziz
lakhdaria

Messaoudi larbi
rue abanne ramdane
tel 26 90 19 19

<center><BIG><u><b>Tribunal de Lakhdaria</b></u></big></CENTER>

Rue Mekhzani Lounis
Téléphone : 026.90.14.18
Fax :
Email :
Jours de réception : Procureur de la République:
Samedi. Président du Tribunal : Mardi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s