l’ANP aux alentours de Kadiria

Double attentat à l’explosif contre une troupe de l’ANP aux alentours de Kadiria

4 morts et dix blessés


Pas moins de quatre militaires tués en plus d’une dizaine d’autres blessés, tel est le bilan d’une attaque terroriste perpétrée, avant-hier vers 16 h, par la faction locale de l’ex-GSPC dans les monts de Kadiria précisément au lieudit Beggas, 35 km au nord-ouest de Bouira.

La horde islamiste a recouru là encore une fois à la tactique des bombes artisanales. Deux engins meurtriers, dissimulés en bordure de l’axe Kadiria- Tizi-Gheniff, ont explosé ce lundi en milieu d’après-midi, au passage d’une troupe de l’ANP.

Celle-ci se dirigeait vers son cantonnement lors qu’elle fut surprise par la déflagration des deux bombes, pas moins de quatre soldats ont péri sur le coup, alors que dix autres, selon nos sources, ont été blessés par les éclats des deux bonbonnes meurtrières.

Selon certaines sources, ce double attentat à l’explosif a été planifié par un groupuscule terroriste pour retarder l’avancée des renforts militaires qui prévoyaient, alors, le ratissage de ladite zone sur la base de renseignements précis.

Quoi qu’il en soit, les forces locales de l’ANP ont fait pleuvoir quelques heures plus tard des obus de mortiers sur le massif forestier englobant Beggars, Lalla, Moussaad et Ouled Boudoukhane, situé à la limite de Chabet El Ameur. Ledit maquis est toujours considéré comme l’une des importantes bases de repli des commandos de l’ex-GSPC entre autres ceux de la phalange locale d’el Farouk- disposant encore, selon toute apparence, de relais leur permettant de se mouvoir et planifier leurs attentats. L’attaque d’avant-hier, confirme si besoin est la menace qui plane encore sur cette partie de la Kabylie. Une menace qui s’est précisée le 11 juillet dernier contre une caserne militaire à l’est de Lakhdaria avec un bilan de neuf mois et une vingtaine de blessés. En moins de huit mois, on y a enregistré cinq attentats à la bombe artisanale dont une au stade municipal. Coups brutaux de l’ex-GSPC ayant fait cinq morts et d’autres blessés. Coups médiatiques planifiés aussi, comme à l’accoutumée pour tenter d’influer sur le cours des évènements politiques.

Salim Haddou

ddkabylie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s