Djebel Djerah, Lakhdaria

Djerah, notre Montagne historique,
\
j’avais sur l’ancien site lancé un appel aux lecteurs de Lakhdaria pour nous parler d’une de nos majestueuses montagnes, Djerrah, que d’aucuns ne connaissent le nom que par l’appellation du cinema de la ville ( enfin la batisse en guise de cinéma, puisque dans notre pays, le cinéma n’existe plus ) cette montagne est un haut lieu de la periode la guerre de liberation nationale ( hélas, elle le demeure encore pour des activités moins glorieuses ) je renouvelle donc mon appel pour ceux qui ont encore en memoire ou du moins peuvent poser la question à leur parents ou grands parents concernant ce djebel, personnellement, ce que je recherche entre autres, c’est la fameuse « chanson » revolutionnaire chantée par les villageois du coin et sans doute aussi par les anciens habitants de Palestro qui commence par : fi djebel djerah….
je sais que le contexte actuel n’est plus à la commemoration de nos valeureux moudjahidines, ca fait meme ringards pour beaucoup, tellement le « sujet » a eté outrageusement recupere par nos khobzistes du gouvernement, mais j’y tiens à rememorer cette chanson, donc chokrane djazilene (tanmirth ) pour ceux qui peuvent faire l’effort de nous la trouver, au risque de la perdre à jamais….

cassette djerah

3 Réponses

  1. salut

    Pour cette chanson « fidjbel djerrah » je pense que tu peux la trouver chez la mounadhama de abnaa chouhada de beni amrane car cam’est arrivé de l’entendre dans des occasion comme 1er novembre , 5juillet ….

    Mais je veux te corriger Monsieur car DJBEL DJERRAH n’appartient pas à LAKHDARIA ni meme a la wilaya de BOUIRA , il faisait partie de la commune de BENI AMRANE jusqu’au nouveau decoupage de 1984 ou il devanait une partie indivisible de AMMAL W BOUMERDES.une chose est sure c’est qu’il ya vait beaucoup de moudjahidin et chouhada de LAKHDARIA dans cette montagne en particulier les gens de GUERGOUR TEL QUE LE HEROS « SI LAKHDAR MOKRANI d’ou la nommination de votre ville LAKHDARIA et sans oublier aussi MANSOUR ALIKHODJA de GUERGOUR lui auusi »

  2. khouya Yazid, merci tout d’abord pour l’information, mais s’il faille aller se renseigner à la mounadhama , on n’est pas plus avancé ( lol ) je risque de trouver meilleure ecoute coté de l’ambassade france ! ( non je deconne ! )

    plaisanteries mises à part, c’est quoi ces histoires de decoupages, de wilaya et autres année 1984 ? tu me fait penser au nuage radioactif de Tchernobyl en Ukraine qui aurait été arreté par miracle aux frontieres germano francaises et donc a epargné les francais des ondes radioactives el hamdou Allah !

    Djebel Djerrah ( la chanson ) n’appartient à personne mon cher, c’est censé etre un patrimoine de toute l’algerie et non pas une histoire de decoupage ( charcutage ? ) adminitratif à la Chadli ! si l’algerie post independance a reellement voulu se reappropier son histoire, cette chanson ne serait pas aux oubliettes et recherchée comme une aiguille dans une botte de foin, enfin, passons !

    effectivement les habitants de Ammal et Guergour doivent la connaitre parfaitement puisque c’est de ces villages que la chanson est sortie ! mais combien de ces villages ont accés à l’internet ? donc, j’attend encore ….

  3. pour vous souligner il faut donner de histoire riellent pour cette villea

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s