kamikaze a la moto contre l’armée a Lakhdaria

Un convoi de l’armée nationale a été ciblé, mercredi 23 juillet, par un attentat kamikaze à la sortie-est de la ville de Lakhdaria, dans la wilaya de Bouira, a appris toutsurlalgerie.com de source sécuritaire. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’attentat, qui s’est produit à 6h30 du matin, a fait au moins dix blessés parmi les militaires. Les blessures seraient légères. Le Kamikaze est mort sur le coup.

L’attaque été perpétrée par un kamikaze qui était à bord d’une moto de type grosse cylindrée. Selon notre source, l’auteur de l’attentat, dont l’identité n’a pas été révélé, a dirigé sa moto contre un camion qui faisait partie du convoi militaire ciblé. On ignore comment il a actionné sa bombe. C’est la première fois que des terroristes utilisent une moto dans une attaque suicide. Le convoi militaire se dirigeait vers les monts de Lakhdaria pour participer à une opération de ratissage contre des groupes terroristes du GSPC.

Cet attentat intervient alors qu’une visite du président Bouteflika est annoncée dans les prochains jours dans cette région où il est attendu pour l’inauguration d’un viaduc faisant partie du projet d’autoroute est-ouest.
Par ameziane athali le 23/07/2008 à 13:05
Toutsurlalgerie.com

Lakhdaria, attentat kamikaze contre un convoi de l’ANP
13 militaires blessés dont 4 grièvement

Matinée d’horreur à Lakhdaria, 45 km au nord-ouest de Bouira, où un attentat suicide a fait, selon certaines sources, près d’une quinzaine de blessés dont au moins quatre grièvement.

Hier, vers 7h, les habitants de l’ex-Palestro ont été arrachés de leur sommeil par une forte déflagration. Un convoi de l’ANP venait d’être ciblé, à l’entrée ouest du centre urbain précité par un attentat kamikaze. Mais une telle information ne fut confirmée, hier, après des recoupements, qu’en milieu de journée. Conduisant une moto piégée le kamikaze, non identifié à l’heure où nous mettons sous presse, a foncé sur un camion bourré de soldats de l’ANP, empruntant ledit- axe routier à ce moment précis. Le véhicule militaire a dérapé sous le souffle de l’explosion qui s’en est suivie. Joint par téléphone, un riverain n’a pas trouvé les mots pour témoigner de ce cauchemar. Mais il a dit avoir vu juste après, des renforts de policiers et de nombreuses ambulances affluer vers le lieu du drame. Certaines sources avancent le chiffre de 13 blessés dont quatre grièvement suite à cette attaque kamikaze. D’autres ont précisé que huit militaires ont été mortellement atteints par les éclats de la moto piégée.

Certaines victimes ont été évacuées a-t-on ajouté, vers une structure sanitaire spécialisée de la périphérie. La forte déflagration a fait voler en éclats les vitres des locaux avoisinants.

C’est le troisième attentat-suicide planifié en moins d’une année par les commanditaires de l’islamisme armé dans cette circonscription. Entre le 11 juillet et fin septembre 2007, deux attaques meurtrières similaires perpétrées l’une contre la caserne de Lakhdaria jouxtant l’usine de l’ex-Snic et l’autre sur l’intersection voisine de Bourabache, avaient fait, au total, 11 morts et 34 blessés dont trois grièvement. Du 11 avril 2007 date de l’attentat-suicide contre la Palais du gouvernement à la dernière attaque kamikaze du 29 janvier 2008 à Thénia, l’on dénombrait, au total plus de 180 morts et des dizaines d’autres blessés. Juste après, les hordes islamistes ont subi, suite à la riposte des services locaux de sécurité de cuisantes défaites particulièrement en Kabylie. Près d’une centaine de terroristes abattus dont de nombreux émirs de l’ex-GSPC, en plus du démantèlement d’une dizaine de réseaux de l’islamisme armé.

Mais la bête immonde profite, c’est un euphémisme de le rappeler, de la moindre occasion pour frapper.

Salim Haddou

Publicités

Une Réponse

  1. A. Bouteflika Un Homme de Paix la Vérite
    à Batna

    Le Peuple par son Nom et celui
    de son Président Abdelaziz Bouteflika
    Paix Dignité Reconcialiation

    TEHIA DJAZAIR VIVE L’ALGERIE YIDHIR L’DZAYER.

    فليحيي فان الجزائر

    Monsieur le Président,

    The Norvegian Nobel Institut

    J’ai l’honneur de soutenir avec une profonde conviction la candidature de Monsieur le Président Abdelaziz Bouteflika au prix Nobel de la Paix 2008.

    Par sa conception universaliste de l’histoire, sa tolérance et sa probité morale, le Président Bouteflika est le brillant et fidèle héritier de l’émir Abdelkader, fondateur de la nation algérienne.

    Il a infiniment mérité la marque d’une reconnaissance aussi prestigieuse que le prix Nobel de la Paix.

    Le Président Bouteflika est un des rares grands hommes d’Etat de notre temps. Sa voix est celle de tous les opprimés. Son courage personnel donne du courage à des millions d’êtres humains à travers le monde. Sa politique visionnaire de réconciliation nationale, comme son combat inlassable contre le terrorisme et contre toute autre atteinte à la souveraineté nationale, plonge ses racines profondément dans l’histoire de son peuple.

    Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de mes vives et très respectueuses pensées.

    Professeur Jean Ziegler
    http://bouteflikafornobel2008.net/fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s