Construction d’une nouvelle mosquée à Lakhdaria

Projet de construction d’une nouvelle mosquée à Lakhdaria
Un don d’un citoyen

Ce lot de terrain auquel nous avions consacré deux écrits différents où l’un traitant de l’existence d’une décharge non autorisée sur les lieux, et l’autre signalant une immense fosse constituant un danger pour les piéton, avaient en fait le même objectif : attirer l’attention des services concernés sur ce sujet. Cet endroit a suscité un intérêt particulier en raison de l’affluence nombreuse accédant par là pour rallier le centre-ville de Lakhdaria, Hay Krichiche, ou la cité du 05-Juillet. Ces derniers temps, la parcelle en question mesurant environ 600 m2 a été clôturée sur la partie donnant vers Manzal, où quelques changements ont été opérés sur l’assiette notamment un début de creusement de failles et le terrassement de la surface à bâtir. Sur les papiers consacrés à la situation d’insalubrité prononcée prévalant dans ce coin de Manzal lequel, explique Mr Dahmani- qui n’est autre qu’un parent au propriétaire du bien- “n’est dû qu’au manque de civisme de certains”. car pour lui, “cet emplacement n’a rien à envier aux lots pouvant accueillir les projets de construction de bulding, de logements haut standing, ou des grandes surfaces commerciales”. Mais si ce bien de valeur n’a pas connu un tel sort, une telle destinée, ajoute le parent “c’est qu’il existe encore des personnes qui sont complètement désintéressées de la question matérielle, et tout ce qu’elle procure comme profit”. En effet, dans ce monde sans pitié qui nous entoure, et où l’expression populaire “tu ne vaux que ce que tu as” est toujours ancrée dans les esprits, nous avons rencontré les riches qui ont usé de leur argent jusqu’au dernier centime, des gens “friqués” dont les fortunes sont allées directement aux descendants, mais rares sont les exemples de bourgeois qui ont fait de leur part d’héritage des dons aux démunis, ou à la communauté. Mais les hommes de cette catégorie n’ont pas disparu de la circulation puisque il y a 5 ans de cela une personne du nom de Dahmani a pris la décision de mettre à la disposition des résidants de Manzal cette partie de son patrimoine. `

“Le défunt Dahmani, révèle le parent, a tenu de son vivant à faire don de la parcelle à l’institution chargée des affaires religieuses” en terminant : “c’est ainsi qu’un projet de construction d’une mosquée a été retenu sur le terrain en question”.

A. Chérif

Advertisements

2 Réponses

  1. rien a dire

  2. loloquad est un sacré…Loquace !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s