la zlabia trop chère à Lakhdaria

Lakhdaria, pâtisseries orientales spécial Ramadhan

La zlabia boudée à 180 DA / kg

Dans un passé très récent, qui ne peut s’effacer comme cela brutalement des esprits, les ménages, toutes catégories sociales de Lakhdaria et d’ailleurs, se permettaient, sans peine aucune, l’achat de gâteaux orientaux notamment la zlabia, le kalbellouz, et autre ktaïf, très prisés en période de jeûne.

Les prix pratiqués sur ces pâtisseries orientales étaient à la portée de toutes les bourses, évoque aâmi Rabah un pâtissier du centre-ville de Lakhdaria “ bon nombre de commerçants ne rataient pas l’occasion de se convertir à cette activité durant les mois de carême.” Cet intérêt pour ce commerce ne nécessitant qu’une autorisation délivré par l’APC moyennant le règlement d’une taxe symbolique, était dû selon Aâmi Rabah “ au fait qu’il n’y avait que la zlabia qui pouvait drainer des chaînes interminables d’acheteurs à l’approche de l’adhan du maghreb” et d’ajouter “ les matières premières étaient tellement disponibles et à bon marché que bon nombre de ménages à Lakhdaria la préparait chez eux chaque soir.”

Mais les choses ne sont pas restées ainsi, les ingrédients pour la préparation de la zlabia à savoir la farine, l’huile, et le sucre, fait remarquer en expert en la matière aâmi Rabah “ ont connu de légères hausses par le passé, donnant ainsi des augmentations insignifiantes de 10 DA / kg à ce produit par année.”

Cette année, ce gâteau oriental à fait un bond remarquable vers le haut, suite aux prix pratiqués sur les produits sus-cités à l’importation; lesquelles denrées alimentaires de première nécessité d’ailleurs pour des pays consommateurs tel que le nôtre, ont été relevées en même temps que la chute du dollar par rapport à l’euro, ceci regrette a âmi Rabah “ a donné lieu à une augmentation exceptionnelle de cette “sucrerie” de près de 60 DA / kg par rapport aux années passées”.

En tout cas, certains artisans pâtissiers de Lakhdaria ont manqué à l’appel dès le début du carême, eux qui n’ont pas raté une seule des années précédentes, préfèrent ne pas assister aux coups de gueules des clients en voyant le prix de 180 DA / kg placé sur les plateaux débordant de zelabia. D’autres ont affiché quand même ce prix-là la 1ère semaine, puis voyant qu’on ne se marchait pas trop sur les pieds, ils les ont baissé à 160 DA; mais même à ce tarif cette pâtisserie demeure trop chère pour le consommateur.

A. Chérif

Publicités

2 Réponses

  1. salut je suis un jeune maroucane clibatire expiryance patessier 2ans je chirche poste de imarate mon tlfoun 21274401151 merci

  2. salut cava j suis june maroucane celibatire exspiryance patessier 2ans proufisyounille le crime tout le vinouazrie le gatouxe maroucane je chirche poste de imarate mon msn ifranifran@hotmail.fr mon tlf 212674401151 merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s