Chanson en video d’ali IRSANE, JSK

Pour les amateurs de la musique kabyle mais aussi pour les supporters de la Jsk assez nombreux dans notre region et notament Lakhdaria;
ALI IRASANE JSK

jsk assa azekka tella tella, tervah nagh taxssar

JSK

Publicités

Nette victoire de l’IB Lakhdaria

  • Lakhdaria, 22e journée de championnat de Régionale I centre
    Nette victoire de l’IBL

En effet, aidé par un temps ensoleillé, les deux formations entrèrent dans le vif du sujet : les Lakhdaris pour redorer leur blason auprès de leurs fans après leur défaite la semaine écoulée et les Cheurfaouis pour leur malaise passé.

La rencontre qui s’est déroulée au stade communal Mansour-Khodja de Lakdharia, comptant pour la 22e journée du championnat de Régionale I centre et qui a opposé deux équipes du milieu de classement, à savoir l’IB Lakhdaria à l’OC Azazga, a atteint ses objectifs tant sur le plan technique de jeu que sur un arbitrage correct, aidé par une tribune acquise aux locaux et au sport. En effet, aidé par un temps ensoleillé, les deux formations entrèrent dans le vif du sujet : les Lakhdaris pour redorer leur blason auprès de leurs fans après leur défaite la semaine écoulée et les Cheurfaouis pour leur malaise passé.

La première mi-temps, une seule bonne action qui aurait pu changer le cours de la partie a été vaine de la part des poulains de Guedouari. Ce n’est qu’au deuxième  half et à la 48’ que les Cheurfaouis inscrivent le premier but. Se reprenant, les Lakhdaris après la rentrée de leur meneur de jeu en la personne de Hamid, occupent le camp adverse et égalisent à la 60’ par Tigrine Houari, suite à un tir du corner droit. Six minutes après, Tigrine récidive et inscrit le 2e but pour les locaux.

Après l’expulsion du gardien de but cherfaoui et son remplacement, un 3e but est inscrit par Charef Toufik à la 84’. Une victoire bien méritée pour les locaux.

 

Ath Mouhoub

depeche de la kabylie

I.B.Lakhdaria: 1 – J.S Bordj Menaïel: 0

Lakhdaria / 17e journée de championnat – Régionale I – CentreL’IBL s’impose difficilement (1 – 0)

l C’est sous un soleil printanier de cette fin de week-end, en présence d’une tribune triée sur le volet, que la 17e journée du championnat de régionale I – Centre, reportée pour cause d’un attentat terroriste à 7’ de la fin de la rencontre, a pu avoir lieu, et ce après 15h15, suite à l’arrivée tardive des officiels et un peu plus tard de l’équipe de la JS Bordj Menaïel, par la fermeture temporaire de la RN5 au niveau des gorges de Lakhdaria. Effectivement, les deux formations, qui avaient déjà évolué sur ce même terrain communal, se sont engagées à bras-le-corps dans l’assaut des bois adverses sans pour autant concrétiser. A la 25’, une descente Lakhdarie bien orchestrée échoue grâce à la vigilance de l’excellent gardien bordji qui capta sans peine un puissant tir de Tigrine. A peine une minute plus tard, sur un tir du corner gauche et une reprise de Doumi dans la surface de réparation, le cuir bien orienté est dérouté de sa trajectoire par le gardien des Rouge et Noir.

Quand aux Bordjis, en excellente forme physique, ils tentèrent à plusieurs reprises de porter le danger dans le camp des Lakhdaris qui évoluaient sur les nerfs et commettaient des erreurs pouvant être fatales surtout à l’intérieur de leur camp. Après la pause-citron et leur retour des vestiaires, les deux formations reprirent leurs actions.

Les poulains de Guedouari, qui reprirent confiance en eux-mêmes, ont à plusieurs occasions raté lamentablement de scorer et par là même tuer le match.

Ce n’est qu’à la 90’ de jeu, sur un retour du ballon mal intercepté par l’adversaire dans la surface de réparation, que les Lakhdaris inscrivent le seul et unique but de la partie.

L’entraîneur de la JS Bordj-Ménaïel:

l “La partie s’est bien déroulée. Normalement la fin du score aurait été de 0-0 partout.

Le but marqué fait suite à une charge sur notre gardien. Les arbitres sont les responsables du mal de notre fooball. Il doivent être rééduqués”.

L’entraîneur de l’IB Lakhdaria:

l “Ce match a été un match de l’impatience. Au lieu de commencer à 14h, l’arbitre nous a fait attendre jusqu’à 15h15. Nous étions sur les nerfs; le contraire serait arrivé si le match avait débuté à temps. Quand à Bordj-Ménaïel, il croyait jouer un championnat et cherchait un nul.

Ath Mouhoub

DEPECHE DE KABYLIE 1 MARS 2008

les anciens sportifs de lakhdaria

douzehuitsixseptcinqquatretroisdeux

j’ai releve ces photos sur le forum de lakhdaria.net, que celui qui a eu l’idee d’adresser ces anciennes images soit vivement remercié, une partie de notre memoire collective est ainsi sauvée si vue d’un seul click, si chacun fait autant avec ce qu’il a pu garder dans ses tirroirs, ca fera une formidable chaine de memoire !